Le premier ultra-runner de l’histoire

Le premier ultra-runner de l’histoire

Mensen Ernst (1795–1843) né à Fresvik, en Norvège, gagnait sa vie à parier sur les distances qu’il serait capable de parcourir dans le moindre temps. Les réussites de ce norvégien nous font pâlir encore de nos jours.   PARIS – MOSCOU En 1832 Mensen Ernst s’est lancé au défi de parcourir la distance de Paris à Moscou en juste 15 jours en pariant une quantité considérable pour sa réussite. Le 11 juin à 4h du matin il quitte Paris (coïncidant avec le 20ème anniversaire de la désastreuse campagne de Russie de Napoléon). Il a réussi à faire 2.500 km en 14 jours.  une moyenne de 175km par jour. À Moscou, Ernst a été accueilli comme un héros mais seulement après avoir prouvé son identité. En ayant arrivé un jour plutôt que prévu et dans un état pitoyable, il avait été pris par un vagabond. Ensuite il est tout de suite devenu la vedette du moment et a été gâté par la haute société russe (y compris le Tsar Nicolas 1er) avec des festins. Cette prouesse lui a fait gagner plus de 4.000 francs en paris.       CONSTANTINOPLE – CALCUTTA Lors d’un voyage ultérieur, il a parcouru à pied la distance entre Constantinople (Istanbul) et Calcutta. Pour cette performance il a mis 59 jours et une moyenne de 140km par jour. Étant donné qu’on parle de la première moitié du XIXe siècle, un tel parcours sans aucun soutien logistique et avec un équipement préhistorique comparé à l’actuel nous fait frémir.   LE DERNIER DEFI Son dernier voyage a eu le départ à Bad Muskau (Allemagne), et l’a conduit...
Marco Olmo, la légende du trail

Marco Olmo, la légende du trail

Marco Olmo: « Dans la vie,  je suis vaincu, je suis né pauvre et je suis encore pauvre. Je cours pour me refaire. Je cours par vengeance ». Marco Olmo est une légende vivante des courses extrêmes. Il a commencé tard, à l’âge où d’autres s’arrêtent. Dans ses « vies antérieures », il a été agriculteur, chauffeur routier et travailleur en usine de ciment dans son village. À ses 66 ans il fait toujours partie de l’élite où il surprend avec ses résultats. Marco vient de Robilante, un petit village qui se rend aux Alpes italiens, dans la province de Coni. Il est né dans le sain d’une famille d’agriculteurs, à 20 ans a quitté le champ pour travailler à l’usine de ciment de son village. Sa vie et son destin ont été marqués par cette decision et même aujourd’hui. Malgré ses réussites sportives, Marco Olmo se décrit lui-même comme comme un “loser”. Maintenant, Marco Olmo est extrêmement connu en Europe et notamment en Italie, mais le plus beau cadeau, et la plus belle reconnaissance dans le monde de l’ultra, il l’aura à partir de ses 58 ans. En 2006, il gagne le célèbre ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB pour les intimes), l’une des épreuves les plus dures et des plus prestigieuses du calendrier international, et l’année d’après il deviendra double champion. Marco, à ses 58 et 59 ans respectivement, s’est imposé aux meilleurs coureurs du moment sur les 167 km autour du sommet le plus haut de l’Europe. Plus de 20 heures de course ininterrompues, avec un dénivelé possitif de 10.000 mètres. Un défit exceptionnel où la préparation physique et mentale doivent se joindre à une forte motivation personnelle. Voici juste...
Nutrition: top 5 conseils pour les triathlètes

Nutrition: top 5 conseils pour les triathlètes

Vous vous entraînez pour un triathlon ? Bien manger pendant vos entraînements est un des facteurs primordiaux pour atteindre vos objectifs sportifs. L’alimentation doit faire partie de votre rythme de vie sportive, au même titre que votre entraînement. Voici les 5 conseils de nutrition à suivre pour optimiser vos performances sportives. Prendre un vrai petit déjeuner Bien manger lors de vos périodes de préparation pour un triathlon est essentiel. Autrement, la fatigue peut être le résultat d’un manque de calories et non pas du rythme d’entraînement. Souvent, la peur de grossir nous incite à une alimentation inadéquate. La plupart des experts recommandent consommer environ 800-1000 calories pendant le petit déjeuner. En tout cas, ne consommez pas toutes ces calories d’un coup, vous pouvez les partager en plusieurs prises. Par exemple, une partie avant l’entraînement, une pendant et la dernière après avoir terminé. Si vous sentez alors que la qualité de vos entraînements se voit améliorée et que vous vous rétablissez rapidement de vos séances, c’est un bon signe. Opter pour les fruits et légumes, tes meilleurs alliés Dites oui aux végétaux. En plus d’apporter une bonne quantité de fibre, les fruits et légumes contiennent des nutriments essentiels pour le bon fonctionnement du corps. Sans oublier qu’ils favorisent la bonne récupération après l’entraînement. Par contre, les jus de fruit industriels sont à éviter, ils contiennent trop de sucre et sont pauvres en fibre. Comme vous le savez bien, les glucides sont la principale source d’énergie pour le corps. Pourtant, il est important que les glucides soient de qualité. Avant donc de vous lancer dans le sucre, pensez aux céréales et aux végétaux, très riches en ce type de nutriments....
Alimentation pour cyclistes : les 5 règles fondamentales

Alimentation pour cyclistes : les 5 règles fondamentales

De bonnes pratiques d’alimentation sont indispensables pour la réussite de nos performances et pour bien profiter du cyclisme. 1. Buvez beaucoup d’eau La reprise de bonnes habitudes alimentaires passe par une excellente hydratation. Il faut s’habituer à boire toujours assez de liquides même si vous n’êtes pas sur votre vélo. L’eau est indispensable pour transporter les nutriments aux organes et pour la régulation de la température corporelle. La déshydratation diminue significativement les performances, assurez-vous donc d’avoir toujours avec vous suffisamment d’eau. S’il fait très chaud, vous pouvez aussi rajouter des comprimés d’hydratation dans l’eau pour remplacer les électrolytes perdus à travers la sueur. 2. Préparez-vous à l’avance 2 heures avant une course ou avant un long entraînement, régalez-vous avec un bon plat d’hydrates de carbone pour remplir vos réservoirs d’énergie. Mais n’en mangez pas trop non plus, se sentir léger après un repas est important, de plus vous pourrez toujours faire le plein d’énergie juste avant la sortie grâce aux gels énergétiques. 3. Mangez fréquemment pendant vos séances d’exercice de long-durée Votre corps peut stocker de l’énergie pour une activité physique de jusqu’à 90 minutes de durée, après ce temps nous roulons sur réserve. Mangez un bout avant d’atteindre ce point. Même les sportifs professionnels parfois oublient de manger fréquemment pour maintenir leur performance dans le plus haut des niveaux. Nous vous recommandons de prendre 60-90gr d’hydrates de carbone toutes les heures, ceci serait l’idéal et c’est assez facile à suivre, il y a dans le marché un bon nombre de produits énergétiques tels que les boisons ou les gels à emporter pour complémenter votre alimentation. 4. Pratiquez votre stratégie...
Les 10 bienfaits d’avoir un partenaire triathlète

Les 10 bienfaits d’avoir un partenaire triathlète

Pour beaucoup de personnes, avoir un sportif sous son toit c’est supporter la vie aux côtés de quelqu’un d’obnubilé par ses entraînements, ses performances, son matériel, son régime, ses potes de club et ses discussions mono-sujet. Chez les triathlètes tous ces embarras seraient multipliés par trois. Pourtant, ces idées reçues sur avoir un partenaire triathlète nous ont parfois fait oublier qu’avoir un monsieur ou une madame triathlète à la maison apporte aussi beaucoup d’avantages. Voici notre sélection de bienfaits d’avoir un partenaire triathlète:   Adopter un mode de vie plus sain: Vous avez à votre entière disposition quelqu’un de spécialiste en matière de mode de vie sain. De la nutrition à l’exercice, votre partenaire triathlète sera toujours prêt à vous conseiller au mieux (et même sans besoin de demander conseil).   Bouger, apprendre et découvrir: une fois vous aurez gouté à ce sport (si vous avez le courage), vous ne pourrez plus vous en lasser (au pire vous l’aurez essayé), et en plus vous pourrez vous vanter d’avoir découvert de la main d’un spécialiste un nouveau sport (trois plutôt!), le triathlon, un sport surprenant qui peut rendre accro. Le sport en couple peut être la solution idéale pour allier passion et amour, et en plus votre compagnon sera ravi de guider vos premiers pas. Peu importe si vous ne vous êtes pas pomponné(e) avant un rendez-vous: On a beau à avoir un physique enviable, tout le monde sait que la mode n’est pas parmi les plus grands centres d’intérêt d’un triathlète (à l’exception des principales marques de vêtements sportifs). Par contre, préparez-vous à trouver accrochés à votre douche tous les vêtements en lycra...
404